Linda Sarsour parle de son nouveau livre « We Are Not Here to Be Bystanders » avec Carmen Perez et Tamika Mallory

Photos : Isseu Diouf Campbell

La militante palestino-américaine Linda Sarsour a présenté son nouveau livre, « We Are Not Here to Be Bystanders », (Nous ne sommes pas là pour être des spectateurs) incluant un avant-propos de Harry Belafonte, en marge de l’événement « The Gathering for Justice Radical Readz » qui s’est tenu le 5 mars 2020 à l’église Bethany de Brooklyn.

Les débats étaient modérés par Carmen Perez, présidente et directrice générale de “The Gathering for Justice”. Sarsour et Perez ont ensuite été rejointes par une autre militante, Tamika Mallory. Les trois se sont rencontrées dans le cadre de leur activisme pour la communauté et ont depuis lors noué une solide amitié. Elles ont présidé la Marche des femmes qui s’est tenue un jour après l’inauguration du 45e président des États-Unis.

Linda Sarsour, qui voulait devenir professeur d’anglais et contribuer positivement à la vie de sa communauté, est tombée dans l’activisme après le 11 septembre, alors qu’elle aidait les femmes de sa communauté qui n’arrivaient pas à retrouver leurs maris embarqués par la police.

Une réception et une séance de dédicace ont clôturé les échanges.

A reception and book signing followed the fireside chat.

Census2020 ad campaign

Related Images: